Actus

La mère avoue le meurtre de ses huit bébés

La mère avoue le meurtre de ses huit bébés


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Dominique Cottrez, aide-soignante de 47 ans, a été mise en examen hier et écrouée après avoir avoué les meurtres de ses 8 bébés, découverts morts dans son ancienne maison. Des grossesses passées inaperçues dans son entourage mais dont elle a dit avoir eu pleinement conscience. (Actu du 30/07/10)

  • Eric Vaillant, procureur de la République, parle d' " une affaire hors norme ". Dominique Cottrez, aide soignante de 47 ans qui vit à Villers-au-Tertre (Nord), a reconnu hier avoir donné naissance à 8 bébés, entre 1989 et 2006, puis les avoir tués à la naissance en les étouffant.
  • Elle a ensuite enterré deux corps dans son jardin et dissimulé les 6 autres dans son garage. C'est le nouveau propriétaire de cette maison qui a fait la macabre découverte samedi dernier, en creusant un trou dans son jardin.La mère de famille a déclaré qu'il n'y avait pas d'autre corps.

Dénis de grossesse ?

  • Selon le procureur de la République, cette mère, qui a déjà deux filles de 21 et 22 ans, se rendait parfaitement compte de ses grossesses mais justifie son acte en expliquant qu'elle ne voulait plus d'enfant mais ne souhaitait pas non plus adopter une contraception. Selon son avocat, bien qu'elle ait eu conscience de ses grossesses, il s'agit bien là de dénis de grossesse.
  • Mise en examen pour homicide volontaire sur mineur, elle encourt la perpétuité.
  • Son mari, lui, a été remis en liberté après avoir déclaré ignorer ses crimes et les grossesses de sa femme.

Stéphanie Letellier



Commentaires:

  1. Tzadok

    Je ferais mieux de garder le silence

  2. Mazulkree

    C'est exclusivement votre opinion

  3. Lewy

    Je confirme. Et je l'ai fait face. Nous pouvons communiquer sur ce thème. Ici ou dans PM.

  4. Crandall

    Je crois que tu as eu tort.



Écrire un message