Votre enfant 1-3 ans

La circoncision : ça se passe comment ?

La circoncision : ça se passe comment ?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La circoncision est un acte qui consiste à retirer le prépuce, le petit bout de peau qui recouvre le gland, l'extrémité du pénis. Les explications du Dr Aurel Messas, chirurgien-urologue*, chef du service urologie à l'hôpital Max Fourestier de Nanterre.

Pourquoi, la circoncision ?

Il existe deux types de circoncisions :

  • La circoncision rituelle qui est pratiquée pour des raisons coutumières ou d'appartenance ethnique ou religieuse, comme c'est le cas dans la religion juive et la religion musulmane.
  • La circoncision médicale qui peut être indiquée en cas de phimosis - quand l'anneau du prépuce,peau qui recouvre le gland devient trop étroit - mais aussi lors de balanites (infections du gland) ou encore d'infections urinaires.
  • Si votre enfant doit subir cette intervention, il est fondamental de lui expliquer qu'il s'agit d'un acte positif de réparation et non d'un acte d'amputation ! Il ne va pas avoir le bout de son " zizi " coupé. Au contraire, cette intervention va permettre à son zizi de respirer et de ne plus avoir mal. Ou encore, elle va lui permettre d'avoir le même zizi que son papa.

Où et comment pratiquer la circoncision ?

  • Certains médecins proposent de la pratiquer dans leur cabinet en ville, en anesthésiant localement avec une pommade (Emla). Or, la circoncision est un acte chirurgical qui requiert des conditions incontournables d'hygiène et d'asepsie que seul un bloc opératoire peut assurer.
  • De plus, il est désormais prouvé que les enfants sentent la douleur et la mémorisent. Un souvenir traumatique lié à la douleur pourrait leur poser certains problèmes dans leur vie future.
  • Il est donc recommandé de pratiquer la circoncision au bloc opératoire et sous anesthésie générale, dans une structure (hôpital ou clinique) qui a l'habitude de prendre en charge les enfants.
  • L'enfant est endormi tout d'abord au masque, anesthésie qui est complétée par voie veineuse.
  • Le chirurgien procède à l'ablation du prépuce au bistouri et suture avec des fils résorbables qui disparaîtront quelques jours après l'intervention.

1 2



Commentaires:

  1. Kigal

    Je suis désolé, mais, à mon avis, des erreurs sont commises. Essayons de discuter de cela. Écrivez-moi dans PM.

  2. Roosevelt

    Thank you, the post is truly sensible and to the point, there is something to learn.

  3. Beaman

    Je pense que des erreurs sont commises. Je suis capable de le prouver. Écrivez-moi dans PM, parlez.

  4. Zackariah

    En toute confiance, je recommande de rechercher la réponse à votre question sur google.com

  5. Jamir

    Vous avez atteint le but.

  6. Doire

    Figure! Bon travail!



Écrire un message