Grossesse

La biopsie du trophoblaste

La biopsie du trophoblaste



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Pour rechercher une éventuelle trisomie 21, la biopsie du trophoblaste est de plus en plus utilisée à la place de l'amniocentèse. De quoi s'agit-il exactement ? Comment se déroule la biopsie du trophoblaste ?

Qu'est-ce que la biopsie du trophoblaste ?

  • La biopsie du trophoblaste consiste à prélever un fragment du tissu du futur placenta, appelé villosités choriales.
  • Réalisée dès 9 semaines d'aménorrhée, cette ponction est proposée pour étudier les chromosomes de l'embryon (notamment la trisomie 21) ou rechercher certaines anomalies génétiques.Elle est de plus en plus utilisée à la place de l'amniocentèse.

Comment ça se passe ?

  • Avant le prélèvement, une échographie permet de vérifier si les conditions de réalisation de l'examen sont réunies. Il n'est pas rare que le médecin reporte l'examen d'une huitaine de jours. L'échographie détermine également la technique adaptée. L'obstétricien opte soit pour la voie transabdominale (à travers le ventre) ou pour la voie vaginale.
  • Il ponctionne les villosités choriales à l'aide d'une aiguille fine ou d'une pince microscopique. Le prélèvement est rapide, mais la préparation prend du temps afin de limiter tout risque infectieux. Grâce à une anesthésie locale, la sensation douloureuse est généralement proche d'une simple prise de sang.

Quelles précautions après la biopsie ?

  • Après la biopsie, il est conseillé de se reposer au moins une journée. Le risque de fausse couche, estimé à 1%, est maximum dans les dix jours qui suivent.
  • Des douleurs, des saignements ou un écoulement de liquide amniotique nécessitent une consultation rapide.

Bon à savoir

Avec la généralisation du dépistage de la trisomie 21 dès le premier trimestre de la grossesse, 5 % des femmes enceintes se retrouvent dans une zone à risque (supérieur à 1/250) après l'analyse des marqueurs sériques maternels et de la mesure de l'épaisseur de l'arrière de la nuque.Cette recherche précoce augmente sensiblement le nombre de biopsies du trophoblaste.

Christine Cointe

Biopsie du trophoblaste, la vidéo.