Votre enfant 1-3 ans

Le Père Noël… un mensonge qui a du bon

Le Père Noël… un mensonge qui a du bon



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

A la crèche, dans les rues, l'esprit de Noël est partout. Est-ce judicieux de lui faire " croire au Père Noël " ? Votre enfant risque de s'embrouiller entre réalité et imaginaire. Voici quelques bonnes raisons de lui en parler. Ensuite, à vous de choisir.

Le Père Noël renforce son imaginaire

  • Le Père Noël apporte du merveilleux à l'enfant, lui apprend à rêver et lui permet de construire ses propres représentations et son imaginaire.
  • Alors, retombez en enfance. Montrez-lui combien, vous aussi, croyez au Père Noël et à sa féerie. Le soir, racontez-lui des contes de Noël. Transmettez-lui des rituels qui vont constituer son album de souvenirs : le verre de lait au pied du sapin, les carottes pour les rennes…
  • Ce qu'il faut lui dire. " Demain matin, le Père Noël aura bu tout son lait et apporté des cadeaux. "

La fête de Noël consolide le lien familial

  • D'une grande portée transgénérationnelle, la fête de Noël relie votre enfant à vos traditions et à celles de ses ascendants. Vous avez tous un trésor commun : le Père Noël ! Ces réunions de famille donnent confiance à votre tout-petit et le rassurent sur l'amour de ses proches.
  • Allez voir les jolies vitrines de Noël, décorez le sapin en famille… Initiez-le au plaisir de recevoir : une belle table, de beaux habits. Laissez ses grands-parents lui raconter les Noëls de " quand vous étiez petits ", son papa et vous.
  • Ce qu'il faut lui dire. " Avant la venue du Père Noël, on va bien s'habiller et on va tous faire la fête. "

Le Père Noël structure son esprit critique

  • Votre enfant n'est pas encore en mesure de soupçonner que vous " mentez ". Lui raconter cette chose " incroyable " aujourd'hui contribue à forger sa personnalité. Vous lui proposez maintenant une situation qui va lui permettre de chercher à comprendre, à évaluer et à émettre des doutes.
  • Ne culpabilisez pas. Il a bien le temps d'apprendre la vérité. Le moment venu, votre enfant franchira une marche de plus : se rapprocher du monde des adultes. Et deviendra détenteur lui aussi du même secret qu'il transmettra plus tard à ses propres enfants.
  • Ce qu'il faut lui dire. " Le Père Noël apporte des jouets aux enfants du monde entier. "

Paroles de maman

" Noël a pris toute sa dimension féerique, l'année des 3 ans d'Elie. Quinze jours avant, nous avons décoré le sapin et raconté tous les soirs un conte de Noël. Nous avons fêté le réveillon en famille. Elie attendait vraiment la venue du Père Noël. Il lui avait laissé, au pied du sapin, un bol de café et des carottes pour ses rennes. Quel bonheur de voir mon fils ce matin-là, émerveillé par ses cadeaux mais aussi parce que les carottes avaient été croquées et le café avalé ! " Caroline, maman d'Elie, 4 ans.

Frédérique Odasso avec Geneviève Djénati, psychologue clinicienne et thérapeute familiale, auteur de Le Prince charmant et le héros, éd. Pocket, et de Psychanalyse des dessins animés, éd. Pocket.